Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/theme.php on line 508

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-content/plugins/hello.php on line 305
Compte rendu de la 4ème Session Ordinaire du Conseil des Ministres du jeudi 10 février 2011 | Ambassade de Guinée au Canada

Compte rendu de la 4ème Session Ordinaire du Conseil des Ministres du jeudi 10 février 2011

La 4ème Session du Conseil des Ministres  s’est tenue ce jeudi 10 février 2011 sous la haute Présidence du Professeur Alpha  CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat  de 12 h à 14h 30 autour de l’ordre du jour suivant :

1- Message du Président de la République

  • 2- Compte rendu de la Session Ordinaire du Conseil Interministériel du mardi 8 février 2011.
  • Compte rendu de la Commission Interministérielle chargée d’examiner la situation des barrages routiers
  • Compte rendu de la Commission Interministérielle relatif à l’examen des dossiers de certains Hôtels Publics et du Centre Médical International (ex hôtel Gbessia).

3- Décisions et Recommandations

4- Divers

Au titre du point 1 relatif au message du Président de la République, le Chef de l’Etat a invité les Membres du Gouvernement à ne jamais oublier que le régime est désormais constitutionnel et non d’exception ; le changement au nom duquel  le Professeur Alpha CONDE  a été élu appelle une rupture totale d’avec la mal gouvernance. Les groupes mafieux qui ont presque paralysé les pouvoirs publics  d’hier doivent être combattus sans faiblesse. Pour le réussir l’unité d’action gouvernementale doit demeurer constante. Tout acte pris par les régimes  précédents et contraires à la constitution doit faire l’objet d’un examen rapide afin que notre pays retrouve  assez vite le chemin d’une gouvernance normale. Le Chef de l’Etat a enfin appelé le Gouvernement à l’accélération des réformes structurelles  contenues dans son projet de société approuvé par l’immense majorité des Guinéens.

Au titre  2 de l’ordre du jour de la Session, Il est revenu au Premier Ministre de faire un compte-rendu détaillé des principales recommandations de la 5ème Session du Conseil Interministériel du mardi 8 février dernier. C’est dans ce cadre que les Ministres en Charge de la Fonction Publique,  du Plan, de la défense, de l’Information, du Contrôle Economique, du Tourisme ont rendu compte de leurs travaux.              

Après de fructueux débats, le Conseil  des Ministres a pris les décisions et recommandations suivantes.

  1. Pour diligenter les travaux de restructuration des Départements Ministériels, le Conseil a mis en place un Comité d’arbitrage composé ainsi qu’il suit : Président : le Premier Ministre ; Membres : un du cabinet de Mr le Président de la République, les Ministres en Charge des Finances, de l’Administration du Territoire, du Plan, du budget, le Secrétaire Général du Gouvernement ; le Ministre en Charge de la Fonction Publique en est le rapporteur.
  2. Il sera désormais intégré dans l’ordre du jour de tout  Conseil Interministériel un point relatif au suivi des décisions prises. Ainsi sur la base de notes d’information provenant des Départements concernés, le Conseil prendra connaissance du niveau d’application desdites décisions.
  3. Par rapport aux débiteurs de l’état qui doivent plus de 900 milliards de francs guinéens, le délai d’un mois à eux consentis, prenant fin le lundi prochain, le Ministre en Charge du Contrôle Economique et Financier va procéder à la publication progressive des noms et prénoms de  ces débiteurs récalcitrants dès la semaine prochaine ; cette disposition sera accompagnée de mesures conservatoires et restrictives diverses comme la saisie des biens.
  4. Le Conseil  adopte le Plan de Communication du Gouvernement proposé par le Ministre de l’Information, plan de Communication qui prend en compte les charges indispensables devant permettre de combler  le déficit de communication  dont pâtit la bonne lecture des actions du Gouvernement. Toutefois, il invite le Ministre de l’Information à procéder à un inventaire exhaustif des équipements dont  le  Département a bénéficié pendant la période de transition.
  5. Le Conseil décide à partir de ce jour la levée de tous les barrages routiers sur toute l’étendue du territoire nationale excepté ceux des frontières. Des mesures d’accompagnement destinées  à mieux assurer la sécurité des citoyens  sont déjà prises.
  6. Le Ministre Délégué à la Défense Nationale a été invité à procéder à l’inventaire des équipements reçus par les forces armées pendant la période d’exception pour une utilisation plus judicieuse de nos moyens
    de défense et de sécurité à nos frontières 
  7.  En rase campagne, la Gendarmerie Nationale et la Douane vont,  au moyen de leurs unités mobiles, assurer les contrôles routiers inopinés conformément à leurs missions traditionnelles sans entraver la circulation des véhicules, des passagers et de leurs biens.
  8. Le Conseil invite le Ministre d’état à la sécurité à procéder au retrait des cartes d’identité nationale dont disposent des non Guinéens résidant dans notre pays, pratique qui viole la législation en vigueur.
  9. Le Conseil entérine l’initiative prise par le Premier Ministre d’engager le dialogue social à travers la mise en place de commissions paritaires afin de mieux faire partager la situation économique catastrophique dont le Gouvernement a hérité.
  10. Le Conseil invite les Ministres des Affaires Etrangères et celui des Finances  à éclaircir la situation des salaires versés au compte de certaines ambassades  non encore fonctionnelles mais dont les cadres sur place en Guinée  percevaient  des émoluments en devises.
  11. Le Conseil décide  de  reprendre certains établissements hôteliers  publics  en vue de les faire reconstruire ou rénover. Ce sont: l’hôtel du Niger, l’hôtel Kaloum,  l’hôtel Camayenne. Quant à l’hôtel  RIVIERA Royal, le  Conseil a décidé la révision du contrat en vue de le remettre à niveau à partir du Cahier de Charges qui sera élaboré à cet effet. S’agissant de l’ex hôtel Gbessia, le Conseil décide de faire examiner l’ensemble des questions liées au retour de cet établissement dans le patrimoine de l’état en tant que réceptif hôtelier.
  12.  Le Conseil invite le Premier Ministre et les Départements en Charge de l’assainissement du climat des investissements en Guinée à prendre les dispositions qui s’imposent pour que tout investisseur qui le désire puisse obtenir en moins de 10 jours  l’ensemble des documents dont il a besoin pour s’installer légalement. Cette disposition pratique doit être appliquée avant la fin du mois de mars 2011.
  13. Le Conseil a décidé de créer un haut Commissariat à la Réforme Administrative en vue de diligenter la restructuration de l’administration publique qui a besoin d’être modernisée

  Au titre des divers, le Conseil a félicité le Ministre de la Pêche pour les dispositions prises pour approvisionner de manière progressive les villes de l’intérieur en poisson frais et engage toutes les parties prenantes impliquées dans la bonne  poursuite de cette opération à tout mettre en œuvre pour régler les problèmes de transport et de conservation du poisson frais auquel ce Département est confronté.
Après avoir informé le Conseil des Ministres des nombreuses dispositions que les amis et partenaires  de la Guinée sont entrain de prendre pour  l’accompagner dans l’accomplissement de son programme de lutte contre la pauvreté et la mal gouvernance, pour l’emploi des jeunes,  le Président de la République a donné de larges informations sur la situation politique africaine et internationale.

Le Conseil  des Ministres a pris fin à 14h 30

Le Conseil des Ministres

Source : guinee.gov.gn/cm_10022011.php

Publié le Jeudi 10 mars 2011 dans Conseils des Ministres
RSS 2.0 Commentaire | Trackback

Laisser un commentaire