Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/theme.php on line 508

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-content/plugins/hello.php on line 305
Le chef de l’Etat face à la presse ivoirienne | Ambassade de Guinée au Canada

Le chef de l’Etat face à la presse ivoirienne

 President Kipe

Le président du Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD), chef de l’Etat, capitaine Moussa Dadis Camara, a accordé samedi, 19 septembre dernier à la villa des hôtes de la Bellevue à Conakry, une interview exclusive à la presse ivoirienne sur la transition en Guinée.

   

D’entrée, il a justifié les raisons qui ont conduit le CNDD à prendre le pouvoir sans effusion de sang, le 23 décembre 2008 à la suite de la disparition du général Lansana Conté décédé la veille à Conakry. En ce qui concerne la mise en place des institutions de la transition, il a indiqué que le CNDD a décidé de créer un Conseil National de Transition (CNT) de 260 membres, conformément à la volonté des élus locaux.

Quant aux membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) déjà en place, il a dit qu’il ne cesse d’exhorter ceux-ci à travailler d’arrache pied pour rester en conformité avec l’esprit du chronogramme des élections de 2010 au cours desquelles on procédera à l’élection présidentielle le 31 janvier et aux élections législatives en mars de la même année..

Toutefois, il a déploré le comportement de certains leaders de la classe politique guinéenne qui font de la manipulation ethnique, en vue de briguer le pouvoir en Guinée. Là-dessus, il a dit qu’il reste très serein et promet de ne jamais gouverner la Guinée dans l’anarchie. ‘’Je reste à l’écoute de mon peuple pour savoir ce qu’il veut afin d’être dans son esprit’’, a-t-il fait remarquer aux journalistes.

A cet effet, il a apprécié les efforts de certains chefs d’Etats africains qui ont instauré la bonne gouvernance et créé de la richesse dans leurs pays. De passage, le président a dénoncé le comportement de certains journalistes qui troquent leur profession pourtant noble et respectable contre de l’argent. Dans cette lancée, il a mis les fauteurs de troubles en garde contre des actes de vandalisme, de pillages et de débordements ajoutant, qu’en cas de troubles, les forces paramilitaires se chargeront du maintien d’ordre.

Devant les journalistes, le président a cependant apprécié l’esprit de cohésion nationale des guinéens devant leur destin qui fait l’exception guinéenne et lancé un défi à tous ceux qui pensent le contraire. En ce qui concerne les détournements et la corruption dans l’administration, il a parlé de la poursuite des audits conformément à la volonté du peuple en vue de permettre à l’Etat de recouvrer ses créances.

S’agissant enfin de la coopération bilatérale guinéo ivoirienne, le président Dadis a dit que les perspectives de cette coopération étaient prometteuses notamment dans les domaines de l’électricité et de l’administration pour une intégration sous- régionale exemplaire.

AGP

Source : guinee.gov.gn/dadis_presse_ci.php

Publié le Vendredi 25 septembre 2009 dans Revue de Presse
RSS 2.0 Commentaire | Trackback

Laisser un commentaire