Conditions d’obtention de la bourse

Les bourses d’exemption du Québec

Les bourses d’exemption sont offertes par le gouvernement du Québec au gouvernement guinéen dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays.

Ces bourses sont en fait des exemptions qui dispensent les étudiants bénéficiaires du paiement des droits scolaires supplémentaires exigés des étudiants étrangers.

Les boursiers devront s’acquitter des mêmes droits d’inscription payés par les étudiants québécois.

Actuellement le nombre de bourses accordé à la Guinée est de 30 qui ne sont pas renouvelées annuellement.

Lorsque toutes les bourses ont été attribuées et que l’une d’elles redevient disponible au terme du programme d’étude du boursier ou autrement, elle peut être attribuée de nouveau.

Chacune des bourses d’exemption est accordée pour une formation à temps plein d’une durée maximale de :

trois (3) ou quatre (4) ans pour des études universitaires de 1er cycle (baccalauréat) à raison de 30 unités par année.

Deux (2) ans pour des études universitaires de 2e cycle (Maîtrise).

Trois (3) ans pour des études universitaires de 3e cycle (P.h.D. ou Doctorat).

Un étudiant guinéen ne peut bénéficier plus d’une fois d’une exemption des droits de scolarité supplémentaires à moins d’un passage à un cycle supérieur.

Une bourse d’exemption ne peut être attribuée à un étudiant parrainé par une organisation canadienne ou une organisation internationale qui n’a pas conclu d’entente à ce sujet avec le Québec.