Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/theme.php on line 508

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-content/plugins/hello.php on line 305
27 Août, fête de la femme Guinéenne : L’heure est aux préparatifs | Ambassade de Guinée au Canada

27 Août, fête de la femme Guinéenne : L’heure est aux préparatifs

 President Dadis femmes

Sylla enfant

La journée nationale de la femme Guinéenne, le 27 août va être célébrée cette année sur toute l’étendue du territoire national. Cette date, est l’occasion annuelle de présentation d’activités autour des droits économiques, politiques et socioculturels de la femme Guinéenne.

Dès lors, cette journée offre aux femmes l’opportunité d’une meilleure connaissance des droits qui leurs sont reconnus dans les codes guinéens  et les traités auxquels notre pays a souscrit. Pour le moment, le Ministère des Affaires Sociales à travers ses différentes commissions est à pied d’œuvre  pour conférer à cette journée un succès éclatant. En plus, les départements ministériels et l’ensemble des acteurs du secteur de la promotion féminine  rivalisent en mobilisation et en initiatives qui permettent aux femmes d’échanger sur les préoccupations communes. Ceci, pour interpeller l’opinion nationale et internationale sur la nécessité de prendre en compte les nombreux problèmes qui assaillent leur vécu quotidien. Il est aussi question de la valorisation et la contribution de ses femmes dans le développement sociopolitiques, économiques et juridiques de la nation.

« Rôle et contribution des femmes dans le processus d’une transition apaisée en Guinée », et le thème retenu pour la commémoration de la journée nationale des femmes de Guinée. Le choix de ce thème répond aux soucis majeurs qui se posent aux femmes dans le contexte de la transition que traverse le pays en termes de participation égale. Il faut rappeler que l’avènement du CNDD a enregistré entre autres la dissolution de la loi fondamentale qui reconnaît en article 8 certains droits fondamentaux, notamment le principe de l’égalité entre les sexes. Cette volonté politique qui prend son fondement dans le respect par le gouvernement des engagements régionaux et internationaux de protection et de promotion des femmes et filles. Les engagements auxquels le gouvernement a adhéré et au nombre desquels, nous pouvons citer la convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination de la femme, le Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatifs aux droits de la femme.

 Il y a également la convention sur les droits des enfants. Cependant, signalons que si le pays a enregistré des avancées significatives dans le cadre de la promotion et de la protection de la femme, force est de reconnaître qu’il existe des obstacles pour l’avènement d’un développement équitable harmonieux et durables.  En effet, ces femmes qui représentent 52 % de la population leur participation à la prise de décision ne répond pas seulement à une exigence de justice et de démocratie. C’est une condition nécessaire voire indispensable au développement de la nation. Or, le triste constat observé aujourd’hui est que les femmes sont faiblement représentées au niveau des postes de responsabilités de l’administration publique et dans les instances dirigeantes des partis politiques. A cela, s’ajoute la crise économique mondiale dont les conséquences aggravent la situation socioéconomique des femmes qui reste le support des familles et des ménages.

Contrairement aux années précédentes, le ministre des affaires sociales, de la promotion féminine et de l’enfance se propose d’organiser la commémoration de cette journée depuis le 31 juillet dernier (journée de la panafricaine des femmes) jusqu’au27 août. L’objectif général est de favoriser l’implication et la responsabilisation des femmes dans le processus de transition et le renforcement du pouvoir économique. Cette commémoration s’articulera autour des activités suivantes :

  1. implication effective des femmes au processus de transition ;
  2. plaidoyer pour le respect et l’application des lois et conventions ;
  3. plaidoyer pour nomination des femmes aux postes de décision ;
  4. renforcement du pouvoir économique de la femme.

 Les réunions de concertation, mobilisation sociale dans les 5 communes et les 33 préfectures autour des idéaux du CNDD, dissémination et vulgarisation des instruments juridiques nationaux et régionaux des promotions et de protection à Conakry et dans les 33 préfectures dans différentes  langues nationales, organisation des débats et tables rondes sur les thèmes comme « femme et parité et bonne gouvernance »,  sont autant des stratégies mises en place pour la réussite de l’événement.

Basény  Sylla

Source : guinee.gov.gn/fete_femmes.php

Publié le Jeudi 27 août 2009 dans Revue de Presse
RSS 2.0 Commentaire | Trackback

Laisser un commentaire