Le nouveau gouvernement guinéen

La télévision nationale vient de publier dans sa grande édition de 20h 30 de ce jeudi 19 juin, les noms des nouveaux membres du gouvernement guinéen.

Dix ministres de l’équipe Kouyaté sont maintenus dans le nouveau gouvernement. Les trois anciens secrétaires généraux ont été confirmés à leur poste ainsi que trois autres ministres à savoir celui de l’Agriculture, des Mines et de l’Economie. Quatre autres ministres de l’ancienne équipe gouvernementale ont permutés à savoir les ministres de la Fonction Publique, de l’Education Nationale, de la communication et de l’Energie.

Dans ce nouveau gouvernement, on compte quatre femmes. Et c’est la première fois après les mutineries des 2 et 3 février 1996 qu’un civil dirige le département de la Défense Nationale.

1-Ministre des Affaires Etrangères : Amadou Lamarana Bah, précédemment en service au ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’Etranger.2-Ministre de la Défense Nationale : M. Almamy Kabèlè Camara, économiste

3-Ministre de l’Administration du Territoire et des Affaires Politiques : M. Sékouba Bangoura, précédemment directeur national de la Coopération

4-Ministre du Plan et de la Coopération : M. Djigui Camara, ancien ambassadeur

5-Ministre de Développement durable et de l’Environnement : M. Papa Kolie Kourouma, PDG de société

6-Ministre de la Décentralisation et du Développement Local : Ibrahima Diakité, précédemment directeur du projet Faisons-Ensemble

7-Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile : M. Mohamed Damba, commissaire divisionnaire

8-Ministre de la Justice et Garde des Sceaux : Bachir Touré, Député

9-Ministre de l’Economie et des Finances : Ousmane Doré, précédemment ministre de l’Economie, des Finances et du Plan

10-Ministre du Contrôle d’Etat et de la Bonne gouvernance : Souleymane Cissé, précédemment en service au ministre de l’Economie et des finances

11-Ministre chargé des Guinéens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine : Harouna Bérété, chef de cabinet au ministère de l’Education nationale et de la Recherche scientifique

12-Ministre chargé de la Réconciliation nationale, de la Solidarité et des Relations avec les Institutions : Amadou Oury Bah, économiste

13-Ministre de la Reforme Administrative et de la Fonction Publique : Makalé Traoré, entrepreneur privé

14-Ministre de la Promotion de l’Emploi Jeune : Amadou Diallo, ancien ministre de la Fonction Publique

15-Ministre des Mines et Géologie : Ahmed Kanté, confirmé

16-Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique : Ansoumane Condé, précédemment directeur national des investissements

17-Ministre de l’Agriculture : Dr. Amoudou Camara, précédemment ministre de l’Agriculture et de l’élévage

18-Ministre de l’Elevage et de la Protection Animale : El Hadj Diao Kanté, inspecteur des affaires administratives et financières

19-Ministre de la Pêche et de l’Aquaculture : Youssouf Sylla, économiste

20-Ministre du Commerce et de la Compétitivité : Yacine Barry, Député

21-Ministre du Développement industriel, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat : Youssouf Diallo, Patronat

22-Ministre des Transports : Cheick Touré, précédemment directeur des transports terrestres

23-Ministre des Travaux Publics : Amadou Porédaka Diallo, précédemment en service au ministère des travaux publics et de l’urbanisme

24-Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat : Seydouba Camara, en service au ministère des travaux publics et de l’urbanisme

25-Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Gomou Gnanga Komata, précédemment ministre de l’Energie et de l’Hydraulique

26-Ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Education Civique : El Hadj Ousmane Souaré, précédemment ministre de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique

27-Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle : Sanoussy Kaba, Fondateur d’université

28-Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique : Dr. Mariame Béavogui, Médecin en service au CHU Ignace Deen

29-Ministre des Affaires Sociales, de la Promotion Féminine et de l’Enfance : Germaine Mangué, Chef de Cabinet au ministère de la Jeunesse, de la Culture et des Sports

30-Ministre de la Jeunesse et des Sports : Issa Condé, précédemment ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies de l’Information

31-Ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies de l’Information : Tibou Camara, précédemment président du Conseil national de la Communication

32-Ministre du Tourisme : Mme Bah Maimouna Diallo, en service à la direction nationale des Impôts

33-Ministre de la Culture, des Arts et Loisirs : Aly Gilbert Ifono, Historien

34- Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République : Sam Mamady Soumah, précédemment secrétaire général de la présidence de la république.

35-Secrétaire Général du Gouvernement : El Hadj Oury Baïlo Diallo, confirmé

36-Secrétaire Général des Affaires Religieuses : El Hadj Mahamoudou Nabaniou Chérif, confirmé.

Publié le Vendredi 20 juin 2008 dans Communiqué
RSS 2.0 Commentaire | Trackback

Laisser un commentaire