Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-includes/theme.php on line 508

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/ambaguin/public_html/fr/wp-content/plugins/hello.php on line 305
Lutte contre Ebola, Le Président Faure Essozimna Gnassingbé à Conakry | Ambassade de Guinée au Canada

Lutte contre Ebola, Le Président Faure Essozimna Gnassingbé à Conakry

 Conakry_CondeGnassingbe1

Conakry_CondeGnassingbe2

En tournée dans les pays touchés par le virus Ebola, le Président de la République togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé, coordonateur régional de la CEDEAO pour la riposte contre l’épidémie, a effectué le vendredi, 6 février 2015, une visite de travail et d’amitié en Guinée. En sa qualité de coordonateur régional de la CEDEAO pour la riposte contre Ebola, le Président Faure Gnassingbé vient apporter ainsi son soutien et celui de cette organisation sous-régionale au peuple de Guinée et au Président Alpha Condé dans la lutte contre l’épidémie. Il était accompagné par Kadré Désiré Ouédraogo, Président de la Commission de la CEDEAO.

C’est aux environs de 17 heures que l’avion présidentiel togolais s’est posé à l’aéroport international de Conakry-Gbéssia où le Président Gnassingbé a été accueilli par son frère et ami, le Président Alpha Condé, en présence des corps constitués. Après une pause au salon d’honneur, les deux hommes d’Etat se sont rendus au Palais Sékhoutouréya pour un tête-à-tête, à huis clos, de plus d’une heure. A l’issue de cet entretien, le Président Alpha Condé et son hôte de marque ont animé un point de presse. Au cours de ce face-à-face avec les journalistes, le Président de la République togolaise a tout d’abord remercié ses homologues pour la confiance placée en sa personne en le choisissant coordonateur régional de la CEDEAO pour la riposte contre Ebola avant de féliciter le Pr Alpha Condé pour son leadership dans cette lutte. Dans la même lancée, le Président de la République togolaise a apprécié les efforts des Présidents des trois pays touchés par Ebola et qui ont, selon lui, fait que cette maladie qui était très inquiétante soit aujourd’hui en net recul.

Selon le Président de la République togolaise, malgré le fait que l’épidémie n’est pas finie, la tendance est tout de même inversée, les chefs d’Etat de la CEDEAO sont en train de s’organiser pour que les dégâts constatés soient réparés après Ebola. Poursuivant, le Président Faure Gnassigbé a précisé qu’il est aussi question de résoudre les questions de la coopération transfrontalière afin qu’il y ait zéro cas d’Ebola dans les trois pays et après l’épidémie, mettre en place un système de santé pour faire face à n’importe quelle maladie.

De son côté, le Président Condé a expliqué les problèmes auxquels son pays était confronté suite à l’apparition de cette maladie. Au nombre de ces problèmes, il a cité la coopération communautaire, les erreurs dans la communication, le retard dans la mobilisation de la communauté internationale, le système pour rompre la chaine de contamination et le suivi des contacts. Un autre problème que le Président Alpha Condé a soulevé est la réticence dans certaines localités. Et d’après lui, avec l’usage de la force, cette réticence est en passe d’être jugulée. Avec tous ces efforts, le Pr Alpha Condé a déclaré que la priorité est la gestion de l’après Ebola et que cela nécessite beaucoup plus de vigilance.

Revenant sur les efforts de la CEDEAO dans la lutte contre Ebola, le Président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a rappelé que c’est au cours du dernier Sommet de la CEDEAO tenu le 6 novembre 2014 à Accra que le Président Faure Gnassigbé a été désigné coordonateur régional pour la riposte contre Ebola. Et depuis cette date, le Président de la République togolaise a adopté une feuille de route pour accélérer une réponse régionale à la maladie. Cette démarche qui, selon lui, a consisté entre autres à organiser une coordination régionale contre cette maladie, continuer le plaidoyer pour l’ouverture des frontières pour la libre circulation des personnes et leurs biens, envisager la reconstruction pour la période d’après Ebola. Sur ce point, le Président de la Commission de la CEDEAO a précisé qu’il était nécessaire de faire un plaidoyer pour l’annulation des dettes des pays touchés, demander une aide budgétaire conséquente et un soutien à leur programme de redressement.

Pour sa part, Hadja Saran Daraba Kaba, Secrétaire exécutive de la Mano River Union qui a rappelé les conséquences de cette épidémie sur ces trois pays membres de son institution, a salué les efforts de la CEDEAO qui a envoyé des médecins dans ces pays. Elle a remercié le Président Alpha Condé pour avoir associé son institution au dernier sommet de la CEDEAO à Accra, consacré à la lutte contre Ebola.

Le Bureau de Presse de la Présidence - Conakry, 6 février 2015

Publié le Dimanche 8 février 2015 dans Actualités Gouvernement Guinée
RSS 2.0 Commentaire | Trackback

Laisser un commentaire